Que ce soit dans ma carrière de journaliste, de biographe ou bien celle de coach, combien de fois ai-je entendu des phrases telles que :« Oh vous savez, je n’ai pas grand-chose à dire, ma vie n’est pas particulièrement intéressante ! »

Pourtant, il suffit bien souvent de quelques questions pour mettre à jour des perles ignorées et découvrir à quel point tout individu est le héros de sa propre vie !

Et lorsqu’on pose ces récits par écrit, l’effet ne se fait généralement pas attendre chez ceux qui se racontent. Je ne compte plus les réactions émues, ni les prises de conscience, les prises de confiance, à la suite de la parution d’articles ou de récits autobiographiques.

Car oui, verbaliser et poser par écrit son parcours de vie, ses expériences, permet de se sentir mieux. Notamment parce que cela nous permet de nous comprendre, de mieux asseoir notre identité, de renforcer l’estime de soi, d’exprimer les émotions, de laisser une trace, de tourner une page, de donner du sens à notre existenceEt trouver un sens à nos vies, c’est justement ce prônent les dernières études sur le bonheur pour être plus heureux durablement.

Se raconter pour trouver du sens, comprendre, avancer, s’épanouir …

Martin Seligman, le fondateur de la psychologie positive ( étude scientifique des conditions optimales de d’épanouissement des individu), parle ainsi de vie significative (Meaningful life) ou de bonheur eudémonique. Il note l’importance de connaître une croissance personnelle, d’avoir des buts, de bien se connaître et de mettre ses forces au service de causes plus grandes que soi pour obtenir un sentiment d’accomplissement profond et durable.

Quant à la journaliste Emily Esfahani Smith, qui s’est penchée sur la question de la quête universelle du bonheur, elle propose elle aussi de s’interroger plutôt sur le sens de la vie “car c’est cela au final qui fait que la vie vaut la peine d’être vécue”. Dans son livre best seller international ‘Je donne du sens à ma vie”, paru en France aux éditions Leduc, elle se base sur les dernières avancées de la psychologie pour proposer quatre piliers à travailler pour développer cette vie significative : l’appartenance, la raison d’être (motivations, valeurs…), la transcendance et LA MISE EN RÉCIT !

Il est en effet nécessaire selon elle de verbaliser et d’écrire ce qui forge notre histoire, notre identité. Cela aurait même des vertus thérapeutiques comme le prône la psychologie narrative qui est apparue dans les années 1980, et qui s’intéresse à la façon dont nous construisons nos histoires à partir de nos expériences personnelles, et comment nous pouvons les reconstruire de façon positive pour aller mieux. Emily Esfahani Smith rapporte ainsi que selon la psychologue Michelle Crossley, la maladie mentale résulte souvent de l’incapacité d’une personne raconter une histoire positive sur sa vie. “Soit c’est une histoire incohérente ou inadéquate, soit c’est l’histoire d’une vie qui a tourné à vau l’eau.” Par un travail de mise en récit et de relecture, on peut ainsi améliorer sa santé mentale, s’apaiser, envisager son existence sous un autre jour, reprendre confiance et avancer sur des fondations désormais solides, cohérentes.

Leffet libérateur du récit d’un passé délicat est également mis fréquemment en avant par ceux qui ont osé l’aventure du récit de soi. Je me souviens notamment de ce monsieur de 90 ans, de son émotion, de ses larmes et de son soulagement lorsque nous avons achevé (je l’ai accompagné en tant que biographe) le récit d’un épisode tragique de sa vie qu’il avait jusque-là gardé enfoui en lui. Résistant, combattant, il avait, cinquante ans plus tôt, échappé deux fois à la peine de mort en Indochine… Enfin, c’était sorti ! Il a pu partager son récit avec ses proches qui n’avaient pas idée de la violence de ce qu’il avait vécu. Galvanisé par cette aventure et les bienfaits engendrés, il a même décidé de se démener pour faire éditer et défendre son livre, malgré ses 90 printemps !

Et puis, n’oublions pas, bien sûr, le besoin de transmission, le devoir de mémoire qui, lui aussi, a des effets bénéfiques non seulement sur l’auteur mais aussi sur les proches et descendants qui “héritent” de son témoignage. C’est en effet pour eux aussi une brique de plus dans la construction de leur propre histoire. Je pense par exemple à cette grand-mère, doyenne d’une large famille qui, en faisant le récit de sa vie a permis, notamment à ses petits-enfants, de mieux connaître leur grand-père décédé longtemps auparavant, ainsi que l’Algérie, où vivait toute la famille avant leur fuite en 1962.

Les raisons qui motivent la mise en récit d’un ou plus chapitres de vie

Les raisons, les circonstances qui motivent la mise en récit d’un ou plus chapitres de vie sont diverses… S’il y a toujours en fond la démarche de développement personnel, de libération ou de mémoire vues plus haut, des événements, des besoins particuliers sont souvent les déclencheurs d’un projet d’écriture… Voici quelques exemples de cas où l’envie peut survenir… (Et les seniors ne sont pas les seuls concernés ! )

  • De jeunes parents qui souhaitent conter à leur enfant leur rencontre et le chemin parcouru jusqu’à la naissance de celui-ci !
  • Un couple qui, à l’occasion d’un anniversaire de mariage, souhaite raconter son histoire, son  parcours familial, pour en laisser un trace à sa descendance…
  • Un ou une aîné(e) qui, arrivant au grand âge, prendra plaisir à ancrer les temps forts de son existence et à les partager avec ses enfants et petits-enfants…
  • Un ou une jeune retraité(e) qui profite de sa nouvelle liberté pour poser par écrit les temps forts de sa vie active, ses enseignements, pour mieux tourner la page avant de profiter sereinement de sa nouvelle vie.
  • Des parents qui souhaitent offrir un livre-souvenir de la vie familiale à leurs enfants lorsque ceux-ci quittent la maison….
  • Un expatrié qui souhaite décrire son expérience pour la partager avec ceux qui ont du mal à comprendre, et en garder un souvenir intemporel
  • Des « tour du mondistes » qui veulent imprimer à jamais LA grande aventure de leur vie
  • Une personne qui souhaite rendre hommage à un être aimé et disparu en dressant son portrait. Qui souhaite le faire connaître des jeunes générations.
  • Un entrepreneur qui souhaite témoigner de son parcours, et de la façon dont il est arrivé où il en est.
  • Toute personne qui veut témoigner et partager une expérience, positive ou négative
  • Une personne qui éprouve le besoin de révéler un secret personnel ou familial, qui aimerait choisir ses mots pour faire son “coming out”.
  • Une personne qui souhaite exprimer un message, tenter de rétablir le lien avec un proche à qui il ne parle plus
  • Une personne exilée, rapatriée qui souhaite faire revivre sur le papier la terre de son enfance et ainsi tisser un pont apaisé entre le passé et le présent…
  • Une enfance difficile, une relation destructrice qui sera mise en récit pour être digérée, exprimée et qui permettra à son auteur de se réconcilier avec le passé pour mieux avancer…
  • Des personnes résilientes après des accidents de la vie qui souhaitent partager un message d’espoir et puiser de la force dans leur propre parcours en retraçant et en gravant celui-ci pour l’éternité…
  • Pour le simple exercice de l’introspection, de la relecture positive, de la compréhension de soi pour mieux envisager l’avenir…
  • Des amoureux qui veulent déclarer leur flamme, rendre hommage à un amour…
  • Des individus pour qui la communication orale n’est pas aisée mais pour qui certains messages sont tout de même importants à faire passer…
  • Des personnes en transition qui veulent mieux comprendre le sens de leur existence et avancer vers de nouveaux projets…

Et bien d’autres choses encore…

Et vous, pourquoi aimeriez-vous écrire ? Sur quel sujet ?  N’hésitez pas à vous exprimer dans les commentaires ou sur le groupe Facebook « Écrire sa vie, ça fait du bien ! » Cliquez ici

“Les histoires que nous racontons à propos de notre vie révèlent la compréhension que nous avons de nous-mêmes »

Pourquoi faire appel à un biographe ?

Comment cela se passe-t-il ?

La mise en récit de son histoire, si elle a de nombreux effets bénéfiques, est cependant une aventure qui requiert du temps, de l’implication et de l’endurance. Il faut maîtriser l’écrit voire les techniques de mise en page. Mais surtout, il faut savoir construire son récit, en extraire l’essence, trouver les bons mots, rendre le texte plaisant à lire. Certains y parviendront très bien et prendront plaisir à maîtriser leur projet de bout en bout.

D’autres, seront rassurés de confier cette partie spécifique de la rédaction à un professionnel. Dans ce cas, ils font appel à un biographe qui va co-construire le projet avec eux. Ensemble, ils vont en définir l’orientation générale, établir un plan. Puis ils vont se rencontrer régulièrement, en face à face, par Skype ou téléphone. À chaque entretien, le biographe mène l’interview avec bienveillance, aide la personne à préciser ses souvenirs, écoute de façon active, prends en note et enregistre. Puis, de son côté, il va en quelque sorte entrer dans la peau de son client et retranscrire fidèlement ses propos, comme si ce dernier les écrivait lui-même. En tant que professionnel de l’écriture, il va cependant transformer les formules orales en expressions écrite, donner de la cohérence au récit et le rendre lisible. Le client se voit bien sûr proposer ensuite le texte pour correction et validation. Quant au style, il varie évidemment en fonction du professionnel. Pour ma part, lorsque j’entreprends ce type de projet, j’ai la particularité d’utiliser également mes compétences de coach de vie. L’objectif est de révéler l’aspect constructif d’un parcours. D’écrire une histoire sous un éclairage positif. Ma démarche, tout comme dans les accompagnements de pure coaching, reste de vous aider à passer au prochain chapitre de votre vie en étant plus confiant, en ayant renforcé votre estime personnelle et formé des projets inspirants. 

Vous souhaitez plus d’informations, évoquer un projet ? Contactez-moi : info@florencebuades.com

Et si vous trouvez l’article utile, n’hésitez pas à partager !

Florence Buades

Biographe & coach en récit de soi.

quis mi, elementum id Donec commodo Phasellus ipsum adipiscing id, Praesent commodo

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter!

Merci, à très bientôt !

INSCRIS TOI POUR ÊTRE SUR LA LISTE D'ATTENTE AFIN D'ÊTRE PRÉVENU EN PREMIER DE L'OUVERTUREDU PROGRAMME

Bravo !

Pin It on Pinterest

Shares