Qu’est-ce qui vous fascine chez Apple  ? Qu’est-ce qui vous touche ? Les “i-produits” certainement, mais aussi probablement aussi la fabuleuse histoire de Steve Jobs qui, selon la légende, aurait démarré son projet à la pomme dans son garage. Et quid du fabuleux destin de Mark Zuckerberg, jeune étudiant lambda de Harvard devenu fondateur de Facebook ?

Racontées dans des interviews, des discours, des livres voire portées au cinéma, ces destinées hors du commun ont passionné des milliards de personnes. Et ont contribué elles-mêmes au succès des entreprises qu’elles racontaient.

Dans la mouvance, bien d’autres entrepreneurs se sont prêtés au jeu.Et même des Français, à l’image de Jean-Baptiste Rudelle, le patron de Criteo (e-ciblage publicitaire personnalisé sur internet,) qui a publié avec succès “On m’avait dit que c’était impossible”, aux éditions Stock.

Une communication impactante valorisant le capital humain de l’entreprise.

On appelle cela le storytelling. La communication narrative.L’art de raconter des histoires.

L’objectif premier : créer une communication impactante, qui crée l’émotion chez le client, grâce à un outil ancestral et fédérateur, le récit. De tout temps en effet, les histoires, les aventures humaines, ont été utilisées pour faire passer des messages.

Et le concept ne s’arrête pas aux simples portraits d’entrepreneurs. Ce sont les histoires globales des entreprises racontées dans un livre / une biographie qui sont aujourd’hui  prisées. 

À la différence du simple communiqué de présentation ou du powerpoint bardé de graphiques, ces outils de valorisation s’attachent à mettre en lumière l’aventure humaine qui se cache derrière les résultats. En prenant le temps. De comprendre. D’expliquer. Pour la transmission, mais pas seulement.

En révélant la genèse de l’entreprise, en décrivant les métiers et les savoir-faire. En faisant témoigner les employés, en racontant leur parcours, leur rôle, celui du dirigeant, ses succès, ses prises de risque, il devient en effet aisé de créer l’émotion et l’attachement chez les clients et partenaires.

Renforcer la cohésion, le sentiment d’appartenance…

Et ce n’est pas tout ! L’exercice, réalisé sur plusieurs semaines ou mois à force de recherches et d’interviews, peut également aider à valoriser vos équipes, à renforcer leur cohésion, leur sentiment d’appartenance, leur implication…

Parmi les motifs avancés de mal-être au travail, le manque de reconnaissance arrive en effet fréquemment en tête des podiums. La sensation d’être un simple numéro interchangeable mine le moral et la motivation des salariés. Un véritable manque de valorisation de l’individu et de ses compétences que de réels avantages matériels (hauts salaires, CE etc…) ne pourront bien souvent pas combler.

Pour y pallier, il faut bien sûr regarder du côté des méthodes de management. Mais parallèlement, des initiatives telles que la mise en récit de l’histoire collective de l’entreprise  peuvent aussi contribuer, chez le travailleur, à la sensation d’être reconnu à sa juste valeur au sein d’une aventure commune à laquelle il apporte chaque jour sa pierre.

Un impact non négligeable à l’heure où les problématiques de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), burn-out et autres bore-out  occupent le devant de la scène !

Florence Buades – Journaliste biographe pour entreprises & particuliers

La démarche vous intéresse ? Vous souhaitez ancrer l’histoire de votre entreprise, toucher vos interlocuteurs et valoriser vos équipes en tentant une nouvelle aventure ? Rdv sur mon site ICI ou contactez-moi directement pour plus d’informations : info@florencebuades.com

eget Aliquam consectetur dictum libero felis ut suscipit commodo ut Praesent

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter!

Merci, à très bientôt !

INSCRIS TOI POUR ÊTRE SUR LA LISTE D'ATTENTE AFIN D'ÊTRE PRÉVENU EN PREMIER DE L'OUVERTUREDU PROGRAMME

Bravo !

Pin It on Pinterest

Shares